Tucson 2018
Le Main Show - les stands de vente

image1

Le stand de Collector’s Edge présentait, entre autre, à nouveau la collection Proctor.

 

image2

Le stand de Collector’edge, présentait aussi quelques belles shattuckite de Namibie

 

image3

Sur le même stand une baryte d’Elk Creekk, Dalota du Sud, USA qui se singularise par un bouquet de cristaux alors qu’habituellement les cristaux sont isolés.

 

image4

Ainsi qu’une collection de pyromorphites de Bunker Hill (Idaho, USA). Ces spécimens, autrefois très appréciés, ont été décotés avec l’arrivée des belles pyromorphites chinoises. Le collectionneur aurait peut être mieux fait de mettre sa collection en vente plus tôt.

 

image5

Et pour finir avec Collector’ edge, une tourmaline afghane, une invraisemblable calcite et améthyste d’Uruguay, et un argent du Michigan (USA). De grands et beaux spécimens

 

image6

Une chose que l’on n’avait presque jamais vu auparavant; des rabais de 50% pendant le Main Show. il y a eu cette année une volonté de déstockage. Et pour ce faire, deux solutions : des prix bas et de multiples points de vente. Jusqu’à 11 pour une entreprise très active dans l’acquisition de collections. En moyenne 4 pour les autres. Le marché semblait être saturé. On entrevoyait un frémissement à la baisse, et les plutôt bonnes affaires étaient moins rares que d’habitude.

 

image7

Une tendance qui se confirme depuis quelques années, en grande partie liée à l’arrivée des collectionneurs et des musées chinois : l’intérêt pour les grands spécimens. Auparavant , il y avait très peu de minéraux dépassant 12 cm. Maintenant il n’est pas rare d’en voir de 20 cm et plus, comme on le constate sur quelques pièces de cette vitrine.

 

image8

Un exemple de grand spécimen : un filon chinois de cristaux de gypse.

 

image9

Depuis plus d’une année, on trouve de grandes calcites indiennes d’une très belle qualité.

 

image10

Une surprise : un stand avec un grand nombre de prehnites, épidotes et grenats du Mali, bien connus en France. Ce qui n’était pas le cas aux USA jusqu’à l’expédition de Rock Currier et un de ses amis, il y a quelques années.

 

image11

A nouveau des nouvelles paradamites petites mais avec une cote soutenue

 

image12

Une fierté nationale (française), un nodule cristallisé d’azurite de Chessy.

 

Le Main Show - les conférences

image13

Le main show c’est aussi un flot ininterrompu du jeudi au samedi, de conférences et de réunions d’associations. Ici une conférence de Georg Harlow, sur la future exposition du musée de New York, présentée dans le cadre de la réunion de la SMMP (Society of Mineral Museum Professionals).

 

image14

Le samedi était consacré aux conférences sur les formes des cristaux et la cristallographie. Ici Marcus Origlieri (Tucson) nous a parlé de logiciels de modèles cristallins.

 

La partie des Spann

image15

Depuis plusieurs années, Mike et Gael Spann, organisent une partie à laquelle ils invitent les membres de la SMMP ainsi que quelques marchands. On reconnaitra sur cette diapositive, de gauche à droite : Brice Gobin, Bill Larson, Jean-Claude Boulliard (du musée de la Sorbonne Université) et Jeanne Larson. C’est l’un des évènements les plus prisés.

 

image16

Quelques autres personnalités dont Peter Lieckberg (Luxembours, Suède), Jordi Fabre (Espagne), quelques membres de la Smithsonian (au fond), etc.

 

image17

 

Le Mina Show - les expériences culinaires

image18

La gastronomie du Main Show se résume en une dizaine de points de ventes ambulantes. L’occasion de faire des expériences exotiques et populaires comme ce magnifique « Sonora dog », dégoulinant de sauces, de haricots, tomates, et oignons. Avec une saucisse au milieu, pas si mauvaise. Enjoy your meal, bon appétit!

 

This is the end !

image19

C’est la fin. Le groupe phénoménal de quartz, photographié au début de notre reportage est maintenant emballé et prêt à partir. Il a été très apprécié et il paraitrait qu’il serait sur le point d’être acquis par un grand musée international.

 

Association responsable respectueuse de l'environnement et du patrimoine géologique

La charte

Tous les adhérents de Géopolis s'engagent à respecter notre charte visant à protéger les sites de récolte et valoriser leur collection de minéraux et/ou fossiles

Dossiers juridiques

Géopolis édite des dossiers juridiques pour ses adhérents afin de répondre aux questions fréquentes posées sur le statut du minéraux, du prélèvement,...

L'assurance

Disponible depuis la création de Géopolis en partenariat avec la MAIF, elle couvre les associations et adhérents pour leur manifestation ou sortie de terrain.

Expositions

Géopolis conçoit et créé des expositions disponibles à la location en partenariat avec les plus grands chercheurs des domaines concernés en géologie, minéralogie,....