Toutes les actualités

S'inscrire à notre liste de diffusion

Faire une recherche par mots-clefs

Dossier : « Ammonites et prédateurs » - Collection Luc EBBO

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les Ammonites

Appréhendées sous l’antiquité comme objets magiques (cornes du dieu Ammon ou corne d’abondance) ; étudiées depuis le 19ème siècle en tant que vestiges d’un monde disparu ; découvertes par tout un chacun au hasard d’une promenade ou sublimées par des milliers d’heures de travail : que sont réellement les ammonites ?

Mémoire d’un passé lointain, ces cailloux spiralés racontent en fait l’histoire d’une autre ère, d’un autre temps. Un temps où la Provence engloutie par plus de six cents mètres de fond, se trouvait peuplées d’animaux fascinants aux allures surréalistes.
Imaginez, dans un océan nommé TETHYS, la nage langoureuse de grands reptiles marins, l’éclair vif provoqué par le reflet bleu d’argent du ventre d’un requin, ou encore, ça et là, des centaines de groupes d’ammonites se propulsant par accoups au gré des courants. Ce sont ces dernières qui sont impliquées dans la révélation de la Provence sous les termes de Paradis des géologues.

A l’origine, les ammonites étaient des mollusques céphalopodes proches de nos seiches ou poulpes actuels. Munies d’une coquille en calcaire dur, leur croissance s’effectuait selon une spirale à tours jointifs du centre vers l’extrémité de la spirale. Ces animaux ont colonisé la totalité des mers et océans du globe durant toute l’ère secondaire (250 à 62 millions d’années) pour s’éteindre mystérieusement à la fin de cette période.

Les milliers d'espèces qui composaient ce groupe gigantesque ont développé une multitude de tailles (de quelques mm à plus de deux mètres de diamètre) et de morphologie. Douées d'une très grande capacité d'adaptation, elles vont peu à peu conquérir la totalité des milieux marins en adoptant de nouvelles coquilles, leur conférant à chaque fois, de nouvelles potentialités de nage, d'alimentation ou de protection.
Ainsi, il y a cent millions d’année un groupe rompt avec le schéma d’enroulement classique des ammonites (selon une spirale à tours jointifs) pour élaborer une infinité d’autres types de coquilles. L’ensemble de ces spécimens, décrits sous le terme d’ammonites déroulées correspond sans aucun doute aux fossiles les plus caractéristiques de la Provence car on y trouve 80% des espèces mondiales. Si ces ammonites comptent certainement parmi les plus rares, leur port aérien et leur allure élancée leur confèrent également une extraordinaire composante esthétique aboutissant à de véritables sculptures naturelles.

C’est plus d’une centaine de spécimens actuellement reconnus comme uniques au monde qui sont présentés dans l’exposition « Ammonites et Prédateurs » parmi lesquels :
Des cimetières marins concentrant plus de 200 fossiles en position naturelle sur la même roche ; des ammonites géantes (plus de 1,20 m de diamètre) ; des ammonites ayant conservées leurs épines d’origine…et des moulages de vertébrés marins.
Toutes ces pièces ont fait l’objet d’un long et minutieux travail de dégagement (parfois plus de 2000 heures de travail sur un seul spécimen) afin que l’art donne à la science une nouvelle dimension…

Rencontre avec Luc Ebbo, chercheur de fossiles.

Né à Digne-les-Bains (Alpes de Haute Provence) le 4 novembre 1976, Luc EBBO s'est intéressé très tôt aux fossiles. "C'est à l'âge de 5 ans, que j'ai par hasard ramassé mon premier fossile lors d'une promenade. Mon grand-père, voyant que ça me plaisait, m'a encouragé dans ce sens. Depuis je n'ai pas arrêté !" Irrésistiblement attiré par ces drôles de pierres, il devait les traquer sans relâche constituant jour après jour l'une des plus extraordinaires collections d'ammonites déroulées du Sud-Est de la France. Essentiellement d'origine régionale, ce patrimoine géologique exceptionnel est le résultat de quinze années de recherche sur le terrain et de travail en atelier.

Renseignements : http://www.luc-ebbo.com

Luc EBBO
Le pigeonnier
04170 La Mure Argens
Tel : 04.92.89.11.64 (H.R)

Ivan REYNIER (communication)
21 Avenue St Domnin
04200 SISTERON
Tel : 06.75.07.53.15
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
acantholytoceras
acide
atelier
cimetiere
emerici
etrangere
geante
heteroceras
ichthyosaure
plesiosaure
restauration
restauration
restauration
restauration
terrain
terrain

Association responsable respectueuse de l'environnement et du patrimoine géologique

La charte

Tous les adhérents de Géopolis s'engagent à respecter notre charte visant à protéger les sites de récolte et valoriser leur collection de minéraux et/ou fossiles

Dossiers juridiques

Géopolis édite des dossiers juridiques pour ses adhérents afin de répondre aux questions fréquentes posées sur le statut du minéraux, du prélèvement,...

L'assurance

Disponible depuis la création de Géopolis en partenariat avec la MAIF, elle couvre les associations et adhérents pour leur manifestation ou sortie de terrain.

Expositions

Géopolis conçoit et créé des expositions disponibles à la location en partenariat avec les plus grands chercheurs des domaines concernés en géologie, minéralogie,....