Toutes les actualités

S'inscrire à notre liste de diffusion

Faire une recherche par mots-clefs

J'ai trouvé une météorite ?

Par André Holbecq


Ou comment déterminer une météorite…

Quels sont les éléments qui permettent d'espérer avoir une chance d'avoir vraiment trouvé une météorite ?

Procédons par élimination, du plus facile à reconnaître au moins facile à apprécier.

1 : - Le caillou réagit à l'aimant plus ou moins fortement. C'est bon signe.

Mais des minéraux terrestres et des métaux terrestres aussi !

2 : - Le caillou présente une très mince croûte de fusion de l'ordre du 1/10ème de mm.

Attention de ne pas confondre avec une croûte d'oxydation (comme par exemple sur les nodules de pyrite)

3 : - La croûte présente des cupules correspondant à de la matière en fusion arrachée lors de la traversée dans l'atmosphère, on appelle cela sur une météorites des regmaglyptes. Cela est déjà plus intéressant.

Bien que certains métaux résidus de fonderies puissent montrer des signes plus ou moins ressemblants.

4 : - Les regmaglyptes sont orientés et montrent des lignes de fuite ?

5 : - La pierre est elle orientée avec un bouclier frontal et une surface plus tumultueuse à l'arrière ?

6 : - Observe t-on de petites billes (les chondres) sur la cassure de la pierre ?

Attention les oolithes pourraient prêter à confusion (mais elles ne présentent pas de croûte)

7 : - Sur une plaque polie, pouvez-vous mettre en évidence des petites "flaques" métalliques ?

8 : - Après avoir poli une plaque métallique, puis l'avoir attaquée à l'acide nitrique, voit on apparaître des figures de Widmanstätten (bandes de largeurs diverses qui s'entrecroisent) ?

9 : - Si vous avez pu calculer la densité de l'échantillon et avez vous trouvé : 7,85 à 7,77 ou 4,6 à 4,9 ou 3,23 à 3,66 ?


Si tout cela se dessine… alors…

Vous avez peut-être une sidérite ou une sidérolite ou une météorite pierreuse !


NB : Pour calculer la densité il faut peser l'échantillon et trouver sa masse en grammes : "m", puis on immerge la pierre dans un récipient plein d'eau à raz bord et on pèse la masse de l'eau débordée "m2". L'eau ayant une masse volumique de 1g/cm3 , m2 exprimée en grammes correspond aussi au volume du caillou en cm3. La masse volumique ou densité du caillou correspondra au résultat du quotient m / m2.

Précautions :

On ne peut avoir tous les critères sur une même pierre puisqu'on les trouve sur différentes familles de météorites, mais l'accumulation de plusieurs d'entre eux est un très bon signe. Un seul critère ne suffit pas. Vous aurez énormément de mal à reconnaître une météorite pierreuse car elle ne se distingue pas d'un vulgaire caillou terrestre à l'œil nu, à moins de l'avoir vu tomber précisément et de l'avoir retrouvée sur son point d'impact.


Attention! Le propriétaire du terrain, en France est aussi propriétaire de ce qui a été sorti de son terrain ! Il peut vous demander de lui restituer l'objet ou le résultat de sa vente et même plus si une expertise estime que vous vous êtes fait rouler. Que faire, si vous avez décelé quelques critères encourageants ? Dans un premier temps rapprochez vous d'un club de minéralogie-paléontologie pour un premier contact avec une personne qui pourra éliminer ou retenir, ou douter et vous aiguiller vers des chercheurs particuliers ou un laboratoire, ou un muséum. Le but étant de ne pas faire "crouler sous les demandes" les muséums qui finirait par se lasser, car, il faut le savoir 9,9 fois sur 10 il ne s'agit pas de météorites. Et il faut être très patient. De plus rare sont les connaisseurs de météorite chez les " institutionnels ".


Sachez qu'une lame mince et l'étude au microscope polarisant est très instructive mais il faut savoir le faire et ce n'est pas à la portée de tous.


Un conseil : il faut avoir vu beaucoup de météorites pour pouvoir en reconnaître d'un simple regard. Dans les bourses aux minéraux et fossiles, vous les verrez de près, dans les musées on ne peut pas les manipuler et bien peu sont exposées. Vous en verrez à l'Ecole des Mines de Paris, au musée d'histoire naturelle de Viennes (Autriche) et à l'expo-bourse d'Ensisheim l'avant dernier week-end de juin (près de Mulhouse), juste avant la bourse de Ste Marie aux Mines où vous en verrez également. Entre autres…


Météorite métallique

Association responsable respectueuse de l'environnement et du patrimoine géologique

La charte

Tous les adhérents de Géopolis s'engagent à respecter notre charte visant à protéger les sites de récolte et valoriser leur collection de minéraux et/ou fossiles

Dossiers juridiques

Géopolis édite des dossiers juridiques pour ses adhérents afin de répondre aux questions fréquentes posées sur le statut du minéraux, du prélèvement,...

L'assurance

Disponible depuis la création de Géopolis en partenariat avec la MAIF, elle couvre les associations et adhérents pour leur manifestation ou sortie de terrain.

Expositions

Géopolis conçoit et créé des expositions disponibles à la location en partenariat avec les plus grands chercheurs des domaines concernés en géologie, minéralogie,....